sens
pratique

nos ressources et nos savoirs sont en libre-service

rapports et études

Tranquillité et civilité dans les transports publics, analyse à hauteur de l’expérience des voyageurs
Date : 2020 | Auteur : Collectif | Lire l'abstract
Ce document propose un éclairage de l’enjeu de confiance et de civilité dans les transports collectifs. L’analyse restitue l’expérience professionnelle longue de l’auteur sur la question, et se nourrit de témoignages recueillis lors d’une étude conduite par Plein Sens en 2012 pour le Ministère en charge des transports et portant sur le sentiment d’insécurité et la victimation dans le réseau francilien. Est ainsi dressé un tableau « sensible » des réalités vécues, perçues, ou reconstituées par les voyageurs. En combinant écoute attentive des expériences subjectives et travail de distanciation critique, un éclairage nouveau se dessine. Cet éclairage se démarque des analyses classiques qui reposent sur une lecture triplement institutionnelle de ces réalités : juridique (légal/interdit), unidimensionnelle (victime/pas victime ; peur/pas peur), et taxonomique (découpage du réel en sous-catégories préétablies de populations, de types de transport, de zones géographiques, de tranches horaires, etc.). Cette nouvelle grille d’analyse se présente dès lors comme un outil de travail pour les opérateurs de transport et pour les collectivités territoriales, autorités organisatrices des transports. Elle propose des leviers d’action qui dépassent le seul périmètre des politiques dites de « sûreté » en resituant l’objectif de tranquillité et de confiance au cœur du service lui-même. Ce qui montre la voie à des évolutions des métiers de ce service et de ses supports physiques ou immatériels.
La simulation du travail comme soutien à l’arbitrage dans une démarche de co-construction
Date : 2020 | Auteur : Collectif | Lire l'abstract
Cet article rend compte de l'expérience d’une démarche participative de préfiguration d’une nouvelle organisation, intégrant une phase de simulation. Engager un projet de transformation en ouvrant sa conception aux salariés, c'est prendre la responsabilité d’instaurer un débat stratégique tant sur les conditions d'exercice du métier que les conditions de la performance. Rien ne garantit une issue satisfaisante. Les auteurs présentent une analyse des procédés mis en œuvre pour garantir les étapes du processus. Il met en évidence le caractère déterminant de l’intégration de l’activité, via le recours à la simulation, pour soutenir l’exercice de conception puis d’arbitrage. En conclusion, cette expérience témoigne de l'utilité d’appliquer un principe de subsidiarité à des objets stratégiques traditionnellement réservés aux équipes de direction. Cet article a été produit dans le cadre du congrès de la Société d’Ergonomie de Langue Française (SELF) qui s’est tenu à Tours, les 25, 26 et 27 septembre 2019.
Les conditions d’exercice de la profession de kinésithérapeute en Île-de-France
Date : 2020 | Auteur : Collectif | Lire l'abstract
Commandée par l'URPS Kiné Île-de-France, cette étude vise à mieux comprendre l’offre de kinésithérapie sur les territoires franciliens et sa complémentarité avec les autres offres de soins locales au regard des besoins de la population. C'est à partir de l'étude des conditions d’exercice de la profession de kinésithérapeute, aujourd'hui, qu'ont été tirées ces analyses. Les investigations ont été suivies par un Comité de pilotage mixte associant des représentants de l’Agence Régionale de Santé, du Conseil régional de l’Ordre des Kinésithérapeutes, de la Fédération Nationale des Étudiants Kinésithérapeutes, des instituts de formation et des associations de patients, afin de favoriser la co-construction des solutions pour demain par les différents acteurs du système de soins.

bibliographies

Système de soins
Affaire Vincent Lambert Affaire Vincent Lambert : le débat impossible ? Avec les interventions de… lire la suite
Autorité
Sur l’autorité Arendt H. (1958). Condition de l’homme moderne, Paris, Calmann-Levy, 1961 Arendt H. (1961)…. lire la suite