Jean-Christophe Michel

Jean-Christophe met en lumière le savoir-faire des collectifs qu’il accompagne. Depuis plus de quinze ans, il s’y emploie en mettant en œuvre des dispositifs participatifs, notamment grâce au design thinking, au cours desquels il invite les acteurs à mobiliser leur expérience du travail et à devenir contributeurs des projets qui les concernent.

#L’artetlamanière

Jean-Christophe est diplômé d’un master de conception et mise en œuvre de projet culturel et du diplôme des métiers d’arts en Ébénisterie de l’Ecole Boulle. Un parcours dont il conserve le goût du travail bien fait, le souci du détail et l’attention au geste métier.

#auservicedespublics

Très tôt investi dans le conseil, il intervient d’abord dans le champ culturel où il participe au développement de l’offre de lecture publique dans les collectivités territoriales. Son activité s’étend ensuite à la fonction publique d’état et hospitalière. Il y conduit des études d’usages, accompagne des projets de transformation, participe à la création d’offres de service et développe des dispositifs de soutien à l’évolution des métiers.

#workinprogress

Jean-Christophe rejoint Plein Sens en 2010, il met à contribution son savoir-faire en matière de conduite du changement et d’ingénierie de formation. Attaché au « réel du travail » et soucieux de rendre les salariés acteurs des projets qui les concernent, il développe une expertise dans la mise en œuvre de démarches participatives. Il conçoit des supports de « simulation du travail » qui visent à mettre à l’épreuve des choix d’organisation aux exigences de réalisation du travail. Il s’intéresse aussi aux nouvelles formes de management qui tendent vers plus de coopération, de subsidiarité et d’autonomie en imaginant des dispositifs qui visent à soutenir la discussion sur le travail au sein de collectifs professionnels.

sa playlist

  1. A Love Supreme – John Coltrane (1964)
  2. Yeah!!! – Aretha Franklin (1965)
  3. Exodus – Bob Marley (1977)
  4. Hands – Dave Holland Pepe Habichuela (2010)
  5. New Place Always – Nitai Hershkovits (2018)