Étienne Forcioli

Etienne est entrepreneur depuis toujours. Convaincu que les réponses aux défis sociétaux d’aujourd’hui se construisent et surtout s’inventent sur le terrain, il prend le parti des acteurs, des collectifs. C’est avec les gens et sur leur territoire que s’écrivent les objectifs communs : pour lui, entreprendre c’est développer les capacités collectives pour les atteindre.

#irréductible

Après des études de Droit à Nice et Paris, Etienne rencontre Jean Chaguiboff et ensemble ils décident de fonder Plein Sens avec l’idée que la complexité n’était pas réductible. A la fois bureau d’études et cabinet de conseil, Plein Sens se propose de dépasser les approches comparatives ou productivistes pour embrasser l’ensemble des dimensions des sujets qui lui sont confiés.

#contratsocial

Depuis le début des années 2000, Etienne est convaincu de la nécessité de rechercher de nouveaux compromis dans la société, au sein des organisations publiques et privées et de bâtir, dans le dialogue, un nouveau contrat social. Il a à cœur d’appliquer ces principes au sein du collectif auquel il appartient.

#controverses

Président du cabinet, il s’entoure d’inlassables contradicteurs tant au sein des entreprises qu’il anime, qu’avec ses partenaires et clients. Il considère que le défi de l’équipe pluridisciplinaire de Plein Sens est de donner de la voix, de participer au débat public de proposer des modes d’actions qui impliquent l’ensemble des parties prenantes, des salariés, de leurs représentants et de ceux qui les gouvernent. Il développe dans ce cadre, aux côtés de ses clients de nouveaux pactes sociaux et économiques.

sa playlist

  1. L’Art d’aimer d’Ovide
  2. Yuja Wang : Franz Liszt, sonate en si mineur.
  3. Roma de Alfonso Cuarón