Réussite comparée des filles et des garçons dans l’enseignement agricole
Date : 2014 | Auteur : Collectif |
Plein Sens a réalisé cette étude pour le ministère de l’Agriculture dans le cadre de la « Convention pour l'égalité entre les filles et les garçons et les femmes et les hommes dans le système éducatif » (2013-2018) qui vise notamment à une plus grande mixité des filières de formation à tous les niveaux d’étude. L’objectif était d’aider le ministère de l’agriculture dans la conduite de son action sociale, et notamment dans l’amélioration des dispositifs déjà expérimentés, en comprenant et en expliquant la disparité des parcours d’étude des filles et des garçons, mais aussi en identifiant les leviers et les freins aux choix d’orientation et aux processus d’insertion professionnelle. L’étude s’est appuyée sur une analyse comparée avec l’Education Nationale ainsi que des analyses quantitatives et qualitatives au sein de 6 établissements répartis sur 3 territoires, avec au total 30 entretiens, 6 groupes d’expression et 45 entretiens professionnels. Elle aboutit à des recommandations pour améliorer l’égalité des filles et des garçons dans l’enseignement agricole : globaliser une approche de lutte contre les discriminations plutôt qu’opter pour une approche par critère ; agir sur plusieurs niveaux ; ouvrir la discussion à tous les professionnels sur les discriminations et le harcèlement, dans le quotidien des élèves eux-mêmes, dans la formation des professionnels au sein des établissements, ou encore auprès des branches et / ou des fédérations. Elle propose également une réflexion sur les suites à donner à cette étude pour repenser le positionnement du ministère de l’Agriculture concernant la question de l’égalité et de la lutte contre les discriminations.
télécharger le document