Happy Hours : évaluation de l’impact des horaires d’ouverture sur la fréquentation et les usages des publics en bibliothèque publique
Date : 2010 | Auteur : Collectif |
Les réseaux départementaux de lecture publique d’Île-de-France, consultés par le MOTif, ont émis le souhait que celui-ci effectue une étude concernant l’impact des horaires d’ouverture sur les usages et fréquentations en bibliothèque. Le MOTif a ainsi réuni un comité scientifique, qui a problématisé la demande autour de l’articulation des profils des fréquentants et des usages en fonction des horaires. Les trois objectifs de l’étude étaient de préciser les caractéristiques des différents publics usagers et d’identifier les modes de fréquentation et d’usages associés en fonction des horaires ; de comprendre dans quelle mesure les horaires proposés par les structures répondaient aux attentes et aux besoins des usagers et d’identifier la perception qu’ils en avaient ; de chercher à savoir si les changements d’horaires avaient un impact sur la fréquentation et les usages. Plein Sens a conduit 94 entretiens auprès d’usagers des 5 établissements retenus par le comité scientifique et auprès de responsables et d’élus, en prenant soin de diversifier les moments et les caractéristiques des personnes rencontrées. Cette démarche qualitative a été complétée d’une enquête quantitative : plus de 1000 réponse à un questionnaire ont été recueillies en six sessions de deux heures, dans des conditions strictement homogènes. L’étude montre que le service rendu est polymorphe et qu’il touche des catégories de public très différentes les unes des autres (adultes accompagnant des enfants, étudiants, demandeurs d’emploi, retraités, actifs fortement diplômés et actifs peu ou pas diplômés). Plein Sens y recommande de tenir compte des orientations politiques générales et des contextes locaux pour effectuer des choix d’évolution.
télécharger le document