Etat des lieux des dispositifs d'alerte existant à l'étranger sur les menaces de santé environnementale

La surveillance en santé environnementale est un champ d'action relativement neuf nécessitant une approche globale qui mérite d'être pensée, organisée et priorisée. Ce champ d'action se caractérise par son étendue et sa complexité. Il repose sur une somme de connaissances profuses mais relativement éparses décrivant avec plus ou moins de certitudes une ou des relations entre la santé et l'environnement.

Le développement du souci de la précaution et de la prévention, partagé par la population et les gouvernements, pose de façon très aigue la question de la hiérarchie des risques. En commanditant un travail d'état des lieux des dispositifs d'alerte existants à l‟étranger sur les menaces de santé environnementale, l'Institut nationale de veille sanitaire a souhaité identifier des bonnes pratiques qui pourraient aider au travail de priorisation de l'action publique : bonnes pratiques en matière de risques pris en charge qui ne le seraient pas en France, ou bonnes pratiques dans la façon d'organiser l'alerte. Partant d'un premier travail réalisé par l'InVS et ayant permis d'établir un recensement des menaces en santé environnementale1, l'objectif assigné à l'étude d'état des lieux était de repérer des systèmes d'alerte en santé environnementale existant à l'étranger pour des menaces ne faisant pas l'objet d'une surveillance en France.

Télécharger le rapport

Par Eric Molière, le 5 mars 2010.