Virginie Gandon

Depuis toujours, ce qui nourrit les choix de Virginie, c’est l’ouverture sur ce qu’elle ne connait pas, et ce sur tous les terrains. Elle intervient depuis 14 ans auprès des directions, managers, salariés et représentants des personnels avec la même curiosité, la même envie de découvrir et de comprendre de quoi est fait leur travail, comment il se réalise et quelles sont les sources de la mobilisation des individus et des collectifs.

#curieuseavanttout

Dans ses loisirs, elle ose le grand écart musical entre piano et batterie. Après une prépa avec une spécialité scientifique, elle s’oriente vers le Marketing et la communication à Neoma Business School, avant de se lancer professionnellement à la découverte de secteurs variés : le médico-social, la cosmétique, la publicité urbaine, l’industrie du divertissement.

#soyonspragmatique

C’est dans cet esprit qu’elle intègre un cabinet de conseil en management où elle renforce son expertise en gestion de projet. Elle accompagne la mise en œuvre de projets de grande ampleur, notamment chez Airbus avec la conception et la mise en œuvre d’un outil de planification de l’A350XWB. Intuitive, pragmatique et avec un sens aigu de l’organisation, elle met à disposition ses compétences afin sécuriser les projets.

#aucoeurdutravail

C’est pour placer les individus et les collectifs au cœur des démarches de transformation que Virginie rejoint Plein Sens en 2008 : un tournant dans son parcours qui devient son leitmotiv. En tant que directrice conseil, elle expérimente des dispositifs, analyse des systèmes d’organisation en vue d’accompagner leurs évolutions, favorise le dialogue entre les parties prenantes en détourant des objets concrets permettant l’appropriation et la compréhension des démarches engagées, donc leur réussite.

sa playlist

  1. Curzio Malaparte, Les deux visages de l’Italie, Coppi et Bartali, Bernard Pascuito éditeur, 2007
  2. Beethoven, Concerto pour piano en sol majeur op. 58, Hélène Grimaud, piano. New York Philharmonic – Kurt Masur
  3. Daniel Kahneman, Thinking, Fast and slow, Penguin, 2012